TRANSHUMANCE À LURE

Reportage / Agach / juillet 2016

 

Cliquez sur une photo pour lancer le diaporama

 

Aubin et Ambre sont éleveurs dans la vallée du Jabron (Alpes-de-Haute-Provence). Début juillet, je les ai suivi en transhumance le temps d'une journée sur les contreforts de Lure. Une transhumance presque à domicile pour un séjour de deux mois et demi. Ils sont accompagnés de leur patou qui ouvre la marche en éclaireur averti, aux aguets d'un éventuel animal mangeur de moutons et de leurs deux border collie qui à l'arrière veillent à la bonne file du troupeau en coursant les fuillards pour les ramener dans les rails.

Partis de Saint Vincent du Jabron vers 6h du matin, nous quittons les champs rive droite du Jabron pour emprunter le chemin forestier puis nous trouvons rapidement un sentier plus étroit grimpant dans le bois et rejoignant le contrefort. Passant de l'ombre et de la fraicheur des sous bois à la lumière franche et à la chaleur du plateau, le troupeau de 300 moutons profite largement de la végétation fournie, des fleurs abondantes et de l'herbe grasse de ce début d'été. Sur le plateau, Aubin nous explique qu'il devra respecter des zones de pâturage et laisser intactes d'autres surfaces afin de protéger une espèce de papillons qui a besoin d'une certaine hauteur d'herbes pour de se développer.

Aubin restera au Jas pendant 3 semaines avant de se faire remplacer par un autre berger et de retrouver sa ferme dans la vallée.

 

Retour à l'index général