FOR(T)  INTÉRIEUR

Un être voilé, qui aurait trouvé refuge dans les murs froids et humides du Fort des Salettes de Briançon.

Une architecture écrin percée par les trouées de lumière.

 

Un être à la frontière du clair obscur, du caché et du révélé. Une migration depuis un lieu clos et profond vers un espace ouvert.

 

À la frontière de l'intériorité.

 

 

 


Une série de 9 photographies de Thierry MICHEL pour la résidence d'artistes Borderscapes

Impressions à encres pigmentaires sur papier Fine-Art Baryté Satiné

 

Cette série a été exposée du 8 avril au 2 mai 2017 au Centre d'Art Contemporain de Briançon

Voir l'expo virtuelle